Mardi 7 avril

Aujourd’hui à Saint-André

Travaux du jour

Jour sans vent, j’ai donc pu terminer le semis dans le jardin italien.

Comme promis, voici la composition des deux mélanges utilisés.

« Gazon » : Cynodon dactylon ; Festuca arundinacea (Fétuque élevée) ; Poa pratensis (Pâturin des près) ; Achillea odorata (Achillée odorante) ; Trifolium fragiferum (Trèfle fraise).

Prairie fleurie : Antirrhinum majus (Muflier) ; Callistephus chinensis (Reine marguerite) ; Centaurea cyanus (Bleuet des champs) ; Consolida regalis (Pied d’alouette) ; Cosmos bipinatus (Cosmos) ; Eschscholzia californica (Coquelicot de Californie) ; Gypsophila elegans (Gypsophile élégante) ; Iberis umbellata (Iberis en ombelle) ; Lobularia maritima (Alysse maritime) ; Nigella damascena (Nigelle de Damas) ; Saponaria vaccaria (Saponaire des vaches) ; Silene coeli-rosa / viscaria oculata (Silene visqueux).

Ces très beaux mélanges sont composés par la société Phytosem, installée à Gap, qui nous avait déjà fourni les semences l’an dernier (pour en savoir plus : Site de Phytosem)

Le semis (avec Olivier Messiaen… merci à Marie Viennet qui a fait la vidéo !) et l’arrosage automatique en fonction !

Musique au jardin

Aujourd’hui, Les Années de pèlerinage de Franz Liszt (1811-1886).

Deux extraits :

Les cloches de Genève (Nocturne) (Quasi Allegretto — Cantabile con moto — Animato — Più lento), pièce qui clôture le recueil Première année : Suisse (S 160).

Les jeux d’eau à la Villa d’Este (Allegretto), quatrième pièce du recueil Troisième année : Italie (S 163). Elle est ici interprétée par Claudio Arrau : l’enregistrement n’est pas fameux, l’image non-plus, mais c’est Arrau ! Une merveille.

2 commentaires sur « Mardi 7 avril »

  1. Merci pour les coordonnées du site auquel vous renvoyez pour les semences utilisées dans les plantations de prairies. J’imagine que chaque type de sol conditionne le choix des semences. C’est très précieux de savoir à qui s’adresser.

    J'aime

    1. En effet, chaque type de sol conditionne le choix des semences ! C’est pourquoi il est important de pouvoir se tourner vers des professionnels susceptibles d’opérer ce choix. Pour Saint-André, par exemple, j’ai pu transmettre une analyse du sol réalisée il y a quelques années, ce qui a permis à Phytosem de composer un mélange adapté.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s