Dimanche 3 mai

Jardin de Cactus, César Manrique, Lanzarote (photo M. Mosser)

A Saint-André ces derniers jours

 

A voir

https://i0.wp.com/www.fbsr.it/wp-content/themes/fbsr/assets/images/new-identity@2x.pngLa Fondazione Benetton Studi Ricerche (Site de la Fondation), installée à Trévise, met en ligne de manière hedbomadaire des films consacrés aux lieux primés dans le cadre du Premio Carlo Scarpa (http://www.fbsr.it/paesaggio/premio-carlo-scarpa/). Cette fondation, créée à la fin des années 80 par Luciano Benetton, « est un centre d’études international qui promeut des activités de documentation, de recherche, d’expérimentation dans le domaine du paysage et des jardins qui poursuivent, de manière coordonnée, des orientations de travail telles que celle de la recherche, avec une forte connotation internationale qui se déploie autour du Prix international Carlo Scarpa pour le jardin, et celle de l’échange culturel et du débat qui s’articule autour des Journées internationales d’étude du paysage. » (réf. http://www.fbsr.it/paesaggio/)

En 2017, à l’occasion de sa 28ème édition, le prix était décerné au « Jardin de Cactus » créé par l’architecte et artiste César Manrique (1919-1992) sur son île natale de Lanzarote, dans les îles Canaries (http://www.fbsr.it/paesaggio/premio-carlo-scarpa/i-luoghi-premiati/lanzarote-jardin-de-cactus/).

Le film mis en ligne par la Fondation, consacré non-seulement à ce jardin mais au paysage de Lanzarote, met en lumière de manière splendide l’intelligence du rapport au lieu qu’ont développé les habitants depuis que leur île a été dévastée (et totalement remodelée) par une éruption volcanique au XVIIIe siècle (éruption de Timanfaya qui dura 6 ans à partir de 1730 et reprit au début du XIXe siècle).

Les intervenants du film s’expriment en Espagnol et les sous-titres sont en italien… mais je pense que cela ne vous empêchera pas de vous émerveiller de la beauté âpre de ces paysages et de l’inventivité de ceux qui les habitent. ATTENTION : le film ne reste en ligne qu’une semaine…

Lanzarote, Jardín de Cactus from Fondazione Benetton on Vimeo.

 

Action militante

Certains d’entre-vous le savent peut-être, l’ONF (Office national des forêts)  est une institution dont les membres sont en souffrance depuis plusieurs années, dans l’indifférence la plus totale. Si on a beaucoup parlé des vagues de suicides parmi les personnels de France Télécom ou EDF, on a peu entendu parler des 40 agents de l’ONF qui se sont donné la mort, ne supportant plus la pression de la loi du marché qui s’abat de manière violente sur nos forêts et ceux qui les soignent. Si vous souhaitez en apprendre davantage, écoutez cette émission de France Culture (De cause à effet, le magazine de l’environnement du 21/04/2019) : https://www.franceculture.fr/emissions/de-cause-a-effets-le-magazine-de-lenvironnement/lonf-un-service-public-quon-abat

Dans ce contexte, une connaissance m’a récemment signalé une pétition en ligne pour s’opposer à la privatisation de l’ONF et par là-même, de nos forêts, qui sont et doivent demeurer un BIEN COMMUN immarcescible.

Pour en savoir plus : https://www.canopee-asso.org/tribune-on/

Pour signer la pétition en ligne : https://www.canopee-asso.org/non-a-la-privatisation-de-lonf/

Si vous êtes sensibles à cette cause, n’hésitez pas à signer cette pétition et à la diffuser largement autour de vous !

Musique du jour

Charles Kœchlin (1867-1950), Chansons bretonnes op. 115, Recueil I (1931), n°2 : « Le Seigneur Nann et la Fée » suivi de « Iannik skolan » (Recueil II, n°5) ; Cameron Crozman (violoncelle) et Philip Chiu (piano).